Les variantes du viager


Le viager libre

Le viager libre

Le bien est vendu libre pour l’acquéreur, donc sans abattement sur sa valeur pour occupation. Le vendeur perçoit un bouquet et une rente révisable sa vie durant. Pour un bien mis en location, le vendeur augmente sensiblement son rapport locatif tout en se libérant des contraintes de gestion. Pour l’acquéreur, cet investissement lui permet d’acquérir un bien pour y habiter ou le mettre en location et percevoir des revenus fonciers.

Le viager occupé

Le viager occupé

La plus courante des ventes, elle permet le maintien à domicile du vendeur sans changer ses habitudes tout en percevant des revenus sécurisés. Les grosses réparations incombent alors à l’acquéreur, le vendeur continue d’entretenir son bien. Après avoir établi la valeur occupée (estimation de la valeur du bien avec déduction de l’occupation théorique en fonction de l’espérance de vie), le vendeur reçoit un bouquet (paiement au comptant) et le versement d’une rente révisable sa vie durant. Une rente complémentaire également révisable est versée en cas de libération anticipée et définitive du bien (départ en maison de retraite par exemple).

La vente à terme

La vente à terme

Ce contrat permet de vendre son bien moyennant le versement d’une somme au comptant et d’une mensualité limitée dans le temps en fonction de la durée du contrat. En cas de décès du vendeur avant la fin du contrat, la mensualité est versée aux ayants-droits jusqu’à son terme. En cas de revente du bien, l’acquéreur rembourse le solde par anticipation.